Alpine renaît de ses cendres.

La société Alpine a été créée en 1955 à Dieppe en France.

C’est une entreprise dans le secteur des automobiles sportives.

Son fondateur était Jean Rédélé.

Cette société par action a été reprise majoritairement par le constructeur Renault en 1973 (c’est pour cela que leur nom fut inscrit sur les sportives : « Renault-Alpine »).

Les principaux modèles construits sont L’Alpine A106, A108, A110(1962), A310, GTA, et l’A610.

                      Alpine A106

               Alpine A108

                   Alpine A110 de 1962

             Alpine A310 pack GT

                           Alpine GTA

                                    Alpine A610

Après 40 ans de fonctionnement, en 1995, la production s’arrête pour ce constructeur. Plus aucune voiture de ce nom ne sort des ateliers.

La marque Alpine disparaît mais Renault continuera cependant pendant 15 années à faire construire sa gamme Renault Sport dans les locaux d’Alpine pour maintenir l’activité dans la ville de Dieppe.

En 2012, 17 ans après la disparition de la marque, Carlos Ghosn, le PDG de Renault, annonce la renaissance d’Alpine.

Alpine revient en compétition grâce au concept-car Renault-Alpine 110-50 (en l’honneur des 50 ans de l’Alpine 110) sur le circuit du Grand Prix de F1 à Monaco.

Puis en 2016 à Genève, Alpine présente le tout dernier concept de la marque : « vision » !

Le dernier bolide sorti de chez Alpine est le nouveau modèle d’Alpine A110, version 2017. 80 % de celle-ci vient du concept-car « vision » de 2016 à Genève.

La première grande nouveauté est qu’elle est composée de 96% d’aluminium pour la carrosserie !! Grâce à cela, elle pèse seulement 1103Kg sur la balance.

Autre nouveauté: son moteur 1,8L turbo de 254ch. Ce bolide avale les 0 à 100Km/h en 4,5 secondes ! Pas étonnant vu le rapport poids/moteur assez exceptionnel.

Elle adopte aussi de tous nouveaux phares full Led.

La première série a été limitée à 1955 exemplaires (petit clin d’œil à l’année de création de la marque) …qui ont tous été vendus en trois jours !

Pour acheter ce petit bijou, il faut pourtant dépenser entre 55 000 et 60 000 euros.

Journaliste: Lilian.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *